Edito avant les vacances 2022

 

Une année scolaire s’achève, une année paroissiale aussi.

Une année pleine de dynamisme : presque 100 baptêmes, 13 premières communions, 21 professions de foi, 23 mariages, 90 obsèques, près de 500 messes… et tant de rencontres autour de la bible, de temps de prières, beaucoup de chants, un week-end de récollection à En Calcat, des soirées d’École de prière, tant de rencontres d’aumônerie et de catéchèse ou d’éveil à la foi et de scoutisme, de nombreux malades visités, des familles réconfortées, des catéchumènes accompagnés, des personnes en difficultés soutenues et aidées, etc.... Tout cela grâce au formidable engagement des 200 bénévoles de nos paroisses.

Justement, l’année a aussi été marquée par le synode voulu par le pape François. Nos paroisses comme celles du monde entier ont contribué à une abondance de réflexions et d’attentes sur l’Église « communion, participation, mission ». Dans la suite du Concile Vatican II, nous nous souvenons que la vie de l’Église est l’affaire de tous ses membres, et que comme le disaient les premiers chrétiens, « ce qui concerne tous, doit être discuté par tous ». Les contributions au synode de tous les diocèses français et la synthèse nationale sont consultables sur le site internet de nos paroisses. Le synode se poursuit maintenant à Rome.

L’Église est vivante par l’engagement de tous, un engagement pour la communion avec Dieu et entre nous, un engagement pour une participation de tous, chacun selon ses talents, mais surtout l’Église est vivante par un engagement de tous dans notre mission de témoignage de foi et de charité. Oui, une année belle grâce à l’engagement de chacun.

Mais une fin d’année avec des départs : Mgr Carré, archevêque de Montpellier, ayant 75 ans a remis sa charge au Pape. Il cessera son service parmi nous cet été; le nom de son successeur n’est pas connu encore. Nous gardons tant de reconnaissance pour le pasteur qui a conduit le diocèse de Montpellier avec patience et bonté. Parmi toutes ses actions, les livrets de lecture de la bible qu’il a rédigés durant de nombreuses années, resteront marquants pour l’approfondissement biblique qu’ils ont produit et pour les liens fraternels qu’ils ont tissés dans les groupes de lecture. Nous lui sommes très reconnaissants de ses années de présence dans l’Hérault.

Et enfin, comme vous le savez, à compter du 1er septembre, le Père Jésus David Alfonso fort de sa jeunesse sera nommé curé dans une autre paroisse (Gignac et 25 autres clochers !). Nous aurons l’occasion de le remercier lors des prochaines célébrations, en juillet, et plus particulièrement le dimanche 3 juillet à 11h. Nous lui devons beaucoup, en particulier grâce à son énergie, son enthousiasme dans la foi, son attention à tous, le regard que lui donnent ses origines sud-américaines. C’est avec beaucoup d’émotion que nous le voyons nous quitter et partir pour un autre service.

Une année pastorale s’achève, alors pour tout ce que nous avons vécu ensemble remercions Dieu auteur de toutes choses, et avec confiance abordons une nouvelle année avec le Christ qui nous a fait cette belle promesse : « et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin des temps » (Mt 28,20).

Bonnes vacances !

Patrick Bonafé

Curé.