Combaillaux - Grabels - Les Matelles - Montferrier sur Lez - Murles - Prades le Lez - Le Triadou
St Gély du Fesc - St Clément de Rivière - St Vincent de Barbeyrargues

Slider
Edito
Notre traditionnelle fête de rentrée ne pourra pas avoir lieu cette année. Vous en devinez les raisons liées à l’épidémie de covid. Mais dès que les pouvoirs publics estimeront à nouveau possible ce type de rassemblement, nous nous retrouverons tous, paroissiens de nos dix villages, afin de renforcer encore les liens de notre unité !
En attendant, notre année commence ! Et dans les circonstances actuelles, nous, chrétiens, avons une mission particulière au nom de notre foi au Christ ressuscité. A sa suite, nous sommes les témoins d’une espérance plus forte que les peurs. Nous sommes les témoins de la réalité invisible de la présence de Dieu au cœur du monde.
Il y a un an, lors de la fête de rentrée, j’évoquais notre responsabilité, celle de faire de nos assemblées, des haltes spirituelles où ceux qui le souhaitent puissent rencontrer Dieu et en vivre.
Plus que jamais, les circonstances actuelles nous obligent à rappeler à temps et à contretemps que l’homme n’est pas d’abord une matière biologique, mais qu’il est l’image de Dieu ! Notre dignité est donc dans la rencontre, l’attention aux l’autres, la quête spirituelle et la capacité à naître à nouveau sous l’action de l’Esprit Saint !
Avec l’équipe pastorale, les diacres et les prêtres de nos paroisses, nous voulons vous aider à lever les yeux hauts vers cette dignité, sans nous laisser gouverner par les inquiétudes, même si elles sont légitimes. Nous vous ferons des propositions pour renouveler notre esprit missionnaire et répandre son amour pour l’ensemble de sa création !
Patrick Bonafé
Curé