Combaillaux - Grabels - Les Matelles - Montferrier sur Lez - Murles - Prades le Lez - Le Triadou
St Gély du Fesc - St Clément de Rivière - St Vincent de Barbeyrargues

Slider

Homélie pour le mardi de l'octave de Pâques

P. Jesus David

Dans l'Évangile d’ aujourd'hui, nous contemplons Marie-Madeleine, pleurant, désorientée de ne pas trouver Jésus dans la tombe. Alors Jésus s'approche et lui demande:” Femme, pourquoi pleures-tu? Qui cherches-tu?” Mais elle ne reconnaît pas Jésus jusqu'à ce qu’il l'appelle par son nom. C’est parce que, comme nous le rappelait hier et avant hier José et Patrick dans leur homélies respectives, la foi n'est pas une théorie, ni une idéologie: c'est une vie, une vie d'amitié, de rencontre, de communion avec le Seigneur. Benoît XVI dit que l’on commence à être chrétien grâce à un événement, ou une personne rencontrée, qui donne un nouvel horizon à la vie.

Ainsi, lorsque nous adhérons vraiment à l'Évangile, lorsque nous rencontrons Jésus-Christ, notre vie change. Non par l'effort personnel, mais par l'action de l'Esprit Saint dans le cœur de l'homme. La Parole d'aujourd'hui nous montre deux signes de cet accueil, de cette adhésion : la conversion et le témoignage .Dans la première parole, nous voyons comment ceux qui accueillent la prédication de Pierre demandent immédiatement: que devons-nous faire? Et il leur répond: “ Convertissez-vous et que chacun de vous soit baptisé... et vous recevrez le don du Saint-Esprit.” L'homme, recréé par la parole et par l'Esprit, est déjà une nouvelle créature, qui ne vit plus pour le péché, qui ne suit plus ses passions, ni les critères du monde, mais obéit à la Parole du Seigneur, un homme, une femme qui a la vie éternelle: qui vit sous la direction du Saint-Esprit. Aujourd'hui, le Seigneur Jésus s'approche également de nous et nous demande: « Pourquoi pleurez-vous? » Nous, qui tant de fois sommes confus, qui ne comprenons pas tout, « pourquoi Seigneur suis –je comme cela? » « Pourquoi l’autre est-il comme ceci? » « Pourquoi rien ne se passe-t-il comme prévu? »

C’est encore plus en ces moments là que le Seigneur nous invite à lui faire confiance, à croire, à vivre cette nouvelle vie qu'il nous donne gratuitement. Qu’aujourd’hui et chaque jour nous puissions invoquer le Saint-Esprit, l’appeler surtout dans les moments où il nous semble que rien n’a du sens, et vivant avec un véritable esprit de conversion, laissons nous conduire par Lui. “Si vous croyez, vous verrez la gloire de Dieu!”.

Le Seigneur nous invite aujourd'hui à prier avec la Parole: “Nous attendons notre vie du Seigneur: il est notre abri et notre bouclier” et encore: “que ta miséricorde, Seigneur, soit sur nous, comme notre espoir est en toi » ... « Voici le Jour que fit le Seigneur, qu’il soit pour nous jour de fête et de joie. »

Vous pouvez retrouver ci-dessous les liens vers les homélies dans nos paroisses depuis le Jeudi Saint